Articles: Valeur:Panier  |  Paiement
AccueilRejoignez-nous sur Facebook Ajoutez aux favorisContactez-nous
Catalogue en ligne
[ Accueil ] [ Remonter ] [ Catalogue ] [ Conditions de vente ] [ Recherche ] [ Panier ] [ Paiement  ] [ Contact ] 


VOUS ETES ICI :INTERPRETES | TENORS |  Francesco Tamagno

      Francesco Tamagno
Francesco Tamagno Ref: AMR134

Francesco TAMAGNO
28 décembre 1850 Torino (Turin) - 31 août 1905 Varese (près de Turin)
Intégrale des enregistrements publiés de 1903 et 1904 et choix d'impubliés -la matrice 3000-R-FT du premier enregistrement ou essai semble ainsi avoir été volontairement rayée pour devenir inutilisable commercialement (contenant tous les titres enregistrés par Tamagno ainsi qu'un duo d'Otello et deux autres enregistrements avec un baryton inconnu, peut-être son frère Giovanni Tamagno, et qui furent attribués faussement au célèbre Antonio Cotogni.

Pour cette édition je disposais de la réédition de l'intégrale des matrices 25 cm et 30 cm faite par Historic Masters "HM" pour EMI et d'un grand nombre des tirages originaux ou rééditions en 78 tours qui m'ont quelquefois paru préférables et d'un son de surface plus rond, moins métallique. Avec une restauration presque minimale des seules usures mécaniques des disques et non de leur bruit de fond original, j'ai voulu faire entendre l'ambiance et permettre de distinguer les bruits de paroles plus ou moins audibles qui précèdent ou suivent un grand nombre d'enregistrements en laissant donc beaucoup plus de bruit de fond avant ou après les enregistrements musicaux qu'on ne le fait généralement, afin de mieux permettre à l'auditeur moderne de réellement revivre en direct ces séances historiques d'enregistrement et de laisser le temps à l'oreille de se disposer à s'abstraire des bruits de surface avant d'entendre la voix irremplaçable du "grand" Tamagno.
On entendra même comment sa voix remarquablement captée pour l'époque sature pourtant par moment, ayant encore pris les techniciens de cours, particulièrement dans sa dernière captation romaine de Chénier avec Sinkler-Darby qui l'enregistrait pour la première fois, mais malheureusement surtout dans le duo d'Otello avec le baryton placé trop près du cornet, on n'avait pas pris garde à l'éloigner autant que Tamagno, il est édité ici pour la première fois.
On pourra surtout admirer la variété du caractère et des couleurs de sa voix, noble surtout, mais éclatant et enflammé dans l'Esultate ou Di quella pira, autant que caressant comme dans "Sopra Berta" ou "O muto asil", mais aussi nostalgique et poétique comme dans Andrea Chénier, et profondément douloureux dans la mort d'Otello ou même religieux comme dans Samson ou Hérodiade, toujours allié à sa puissance et sa facilité incroyables sauf dans le grave qu'il octavie à l'occasion, sa diction est large, ample et distincte, son italien et même son français a des voyelles très pures et surtout, son investissement émotif, théâtral et musical est constant, quitte à parfois adapter le texte imprimé des partitions, sans doute avec l'agrément des compositeurs qui ne pouvaient pas rêver d'un meilleur ténor "di forza"
Au disque, il excelle dans tous ses rôles: Otello, Hélion de Messaline "récemment" créé par lui à Monte-Carlo le 21 mars 1899, Hérodiade, Samson, Jean du Prophète, Arnold de Guillaume Tell (son dernier triomphe inattendu pour son retour à la Scala en 1899 avec Gatti-Casazza) et même Andrea Chénier de Giordano qu'il n'a peut-être pas joué au théâtre, si l'on se souvient que Giordano vint un jour à demander conseil à Verdi sur le choix des "bons" chanteurs et sut certainement alors tout le bien que Verdi pensait de Tamagno après Otello, où il s'était surpassé.
En comparant le baryton anonyme qui n'est pas sans rappeler Tamagno par son timbre et son émission vocale excellente, ce qui n'exclut donc pas qu'il s'agisse de son frère Giovanni (1859-1910) mais celui-ci avait déjà cessé sa carrière à l'époque, on mesure combien la musicalité de Tamagno est souveraine et artistique. C'est d'ailleurs la principale raison qui m'empêche d'attribuer ces enregistrements à Cotogni, qui avait lui aussi un niveau artistique équivalent à celui de Tamagno. Si la voix du baryton anonyme est de premier ordre, pas ses qualités artistiques!

25 cm G&T publiés enregistrés du 7-11 fev 1903 à Ospedaletti près de Susa, dans la villa de Tamagno, par Fred Gaisberg comme ingénieur et probablement Salvatore Cottone au piano

01 Otello: Esultate VdP DR 100, G&T 52673, matrice 3001 FT (FT = Francesco Tamagno)
02 Otello: Niun mi tema VdP DR 100, G&T 52674, 3002 FT
03 Otello: Ora e per sempre addio HM FT 10A, 3004-W-FT (G&T 52675)
04 Andrea Chénier: Un di all' azzurro spazio "Improvviso" VdP DR 102, G&T 52676, 3008 FT
05 Il Profeta: Inno "Re dei cieli" (Meyerbeer) VdP DR 104, G&T 52677, 3011 ft
06 Il Trovatore: Di quella pira VdP DR 102, G&T 52678, 3013 FT
07 Il Profeta: Pastorale "Sopra Berta" (Meyerbeer) VdP DR 104, G&T 52679, 3014 ft
08 Hérodiade: Adieu donc, vains objets (Massenet) HM FT 16A, 3016-FT (G&T 52680)
09 Sansone e Dalila: Figli miei v'arrestate (Saint-Saëns) VdP DR 101, G&T 52681, 3019 FT
10 Guglielmo Tell: O muto asil del pianto (Rossini) HM FT 18A, 3020-R-FT (G&T 52682)
11 Guglielmo Tell: Corriam, voliam HM FT 18B, 3021-R-FT (G&T 52683)
12 baryton anonyme, Giovanni, frère de Tamagno (?)Ti vorrei rapire en FaM (Gastaldon) HM FTS 22, 3023, G&T 52685
13 Guglielmo Tell: Corriam, voliam HM FT 20B, 3026-FT (G&T 52683 X)
14 Hérodiade: Quand nos jours s'éteindront (Acte 4) VdP DR 101, G&T 52684, 3027 FT
15 Il Trovatore: Deserto sulla terra (avec dédicace vocale à la mémoire de son père "Dedico alla memoria di mio Padre") HM FT 21B monté avec VdP DR 105, G&T 7-52277, 3028ft

choix d'enregistrements impubliés 25 cm 7-11 fev 1903 Ospedaletti, chez Tamagno

16 Otello: Esultate HM FT 8A, 3000-R-FT son tout premier enregistrement
17 Il Trovatore: Di quella pira HM 14A, 3012 W FT (BIRS HMA 4)
18 Il Profeta: Sopra Berta HM FT 15B, 3015 (1ère publication HMV HMA 43)

30 cm G&T publiés Ospedaletti 7-11 février 1903

19 Otello: Esultate VdP DS 101, G&T 052101, 10 ft monté avec HM FT 1A, 10-W2-FT (G&T 052101)
20 Otello: Ora e per sempre addio HM FT 2A, 12-W2-FT (G&T 052102)
21 Guglielmo Tell: O muto asil del pianto HM FT 4B, , 17 R (F.T.) (G&T 052103)

30 cm impubliés Ospedaletti février 1903

22 Andrea Chénier: Un di all'azzurro spazio HM FT 4, 16-W2-FT
23 Otello: Ora e per sempre HM FT 2B, 13-R-FT
24 Francesco & Giovanni Tamagno ? Otello: Si pel ciel marmoreo giuro HM FT 5B, 19-W-FT Private
25 Giovanni Tamagno ? Il Re di Lahore: Le barbare tribù ... O casto fior (Massenet) en Solb HM FT 5A, 18-R-FT
26 Messaline: Dei del Patria suol Acte 4 scène 4 en LabM (Isidore de Lara) HM FT 6A, 20-R-FT Private
27 A Santa Maria di Oropa (Luigi Mapelli) en Lab M HM FT 6B, 21-R-FT Private

30 cm publiés Roma avril 1904 ses deux ultimes enregistrements par William Sinkler-Darby

28 Otello Niun mi tema HM FT 7A, G&T 052068, 269i
29 Andrea Chénier: Un di all' azzurro spazio HM FT 7B, G&T 052100, 270i

Collection et restauration Jean Nirouet 2017


Version CD 7,50 € HT (TVA à 20%)

VOUS ETES ICI :INTERPRETES | TENORS |  Francesco Tamagno