Articles: Valeur:Panier  |  Paiement
AccueilRejoignez-nous sur Facebook Ajoutez aux favorisContactez-nous
Catalogue en ligne
[ Accueil ] [ Remonter ] [ Catalogue ] [ Conditions de vente ] [ Recherche ] [ Panier ] [ Paiement  ] [ Contact ] 


VOUS ETES ICI :INTERPRETES | BARYTON - BASSE |  Payan paul

      Payan paul
Paul PayanPaul Payan      Ref: MR752

Paul PAYAN
Compagnie française du gramophone Paris, 1910 -1911

01-HERODIADE –J’ai souvent contemplé ton astre
(Massenet) – 27 janvier 1911 avec Suzanne Brohly
02-MIGNON – Berceuse (Ambroise Thomas)
4 juillet 1910
03-L’ETOILE DU NORD - O jours heureux
(Meyerbeer) – 4 juillet 1910
04-LOUISE – De son cœur j’ai calmé la fièvre (Berceuse)
(Charpentier) – 10 juillet 1011
05-LAKME – Lakmé, ton doux regard se voile
(Delibes) – 2 octobre 1911
06-HAYDEE – A la voix séduisante
(Auber) – 4 novembre 1911
07-LA JUIVE – Si la rigueur
(Halévy) – 15 novembre 1911
08-LE CAÏD – Le Tambour-Major
(Ambroise Thomas) – 4 novembre 1911
09-SIGURD – Odin, Dieu farouche
(Reyer) – 15 novembre 1911
10-FAUST – Jusqu’aux premiers feux du matin
(La nuit de Walpurgis) (Gounod) 29 novembre 1910

THOMAS A EDISON, INC
4 minutes wax cylinders, Paris, environ 1912

11-Prière: suite orchestrale No 3, BWV 1068 (Bach)
12-GALATHEE – Tristes amours (Massé)
13-GALATHEE – Aimons, il faut aimer
(Massé) avec Rose Heilbronner, soprano

ODEON français
Paris, 1928 et 1929

14-Noël (Lecoq) – Duo avec Marie Charbonnel
15-PHILEMON ET BAUCIS – Au bruit des lourds marteaux d’airain
(Couplets de Vulcain (Gounod) – 24 mai 1929
16-PHILEMON ET BAUCIS – Que les songes heureux
(Air de Jupiter)(Gounod)24 mai 1929
17-ROMEO ET JULIETTE – Dieu qui fit l’homme à son image
(Gounod)19 septembre 1928
18-LA REINE DE SABA – Sous les pieds d’une femme
(Gounod) – 25 mai 1929
19-HAMLET – C’est en vain
(Ambroise Thomas) 19 septembre 1928
20-LES HUGUENOTS – Piff, paff
(Meyerbeer) – 20 Septembre 1928


Paul PAYAN (1878-1959)

Né le 1er janvier 1878, Paul affirma dès sa mue, une grande facilité dans les notes graves. Il fit ses études musicales au Conservatoire de Paris dans les classes d’Isnardon pour l’opéra-comique et de Melchissédec pour l’opéra. Dés l’obtention de ses prix, il fut engagé par Albert Carré à l’Opéra-Comique où il débuta le 6 septembre 1907 dans le rôle du premier philosophe dans Louise de Charpentier. Il y fit au sein d’une troupe particulièrement prestigieuse une longue carrière de seconds rôles, incluant une vingtaine de créations, mais aussi de grands rôles de basse noble tels le commandeur de Don Juan, Sarastro de La Flûte enchantée, Lothario de Mignon, Vulcain de Philémon et Baucis, Basile du Barbier de Séville… Avec ses sons graves impressionnants, il remporta de grands succès en province. Il s’expatria à plusieurs reprises : à l’Opéra de Chicago en 1921-1922, au Colon de Buenos-Aires en 1924, au Covent Garden de Londres en 19288-1929. Il termina sa carrière en enseignant le chant à Paris et mourut le 1er novembre 1959 à Juan les Pins.
Paul Payan possédait une fort belle voix de basse aux graves impressionnants, une voix très phonogénique. On pourra en juger en écoutant sur ce très beau CD les reports d’enregistrements acoustiques, de gravures sur cylindres et d’enregistrements électriques.

Jean ZIEGLER
Born on January 1st 1878, Paul Payan’s exceptional facility in his low notes was apparent from the time his voice broke. He pursued his musical studies at the Paris conservatoire in the class of Isnardon for opera comique and of Melchissédec for opera. After winning prizes, he was engaged by Albert Carré for the Opéra Comique where he made his debut in the role of the first philosopher in Charpentier’s Louise. As a member of a particularly distinguished company, he made a long career in secondary roles, including around twenty creations, but also the major roles for “basse noble”, including the “commandeur” in Don Juan, Sarastro in La Flûte Enchantée, Lothario in Mignon etc .With his impressive low notes he achieved notable successes in the provinces. He sang abroad on several occasions – at the Chicago Opera 1921-2, the Colon in Buenos Aires in 1924 and at Covent Garden in London in 1928-9. He ended his career teaching in Paris and died on November 1st 1959 at Juan les Pins.
Paul Payan possessed an exceptionally beautiful and phonogenic voice with powerful low notes. This can be appreciated on this fine CD in transfers of acoustic, cylinder and electric recordings.

Triste que ces notes sont probablement les dernieres de Jean Ziegler!
Patrick BADE
10,83 € HT (TVA à 20%)


VOUS ETES ICI :INTERPRETES | BARYTON - BASSE |  Payan paul